Rechercher

Mission de vie

Je t’ai partagé dans un article, il y a de cela quelques jours, les questions à garder à l’esprit pour parvenir à faire la différence entre ce qu’il vaut mieux garder en tant que hobby et ce qui peut être commercialisé. Que parfois, il est préférable de laisser ce qui nous fait vibrer, précieusement, pour nous.

Ici, je vais te parler de la mission de vie, plus précisément, ce pour quoi nous sommes destinés à exercer. Parfois, nous mettons des années à la comprendre, la ressentir. Alors qu’elle nous parle depuis toujours. Elle nous murmure dans chaque situation. Mais nous sommes parfois perdues dans nos blessures, nos peurs et sentiments. À tel point que l’entendre nous est impossible. Un brouillard nous aveugle, recherchant ainsi les réponses dans notre entourage. Tout en oubliant que tout est déjà en nous.

Prenons ce temps de nous poser quelques minutes afin de nous retrouver, de nous écouter. Vous verrez que notre mission de vie est en réalité notre être. Là, certains me diront que c’est absurde, que cela n’a pas de sens. Je réponds à ces personnes, « as-tu déjà pris le temps de voir ce que tu dégages au monde ? ». Cela peut être de l’écoute, de l’amour, de la joie…Il est clair que tu dégages déjà quelque chose. Les gens autour de toi te le diront, si tu ne parviens pas encore à percevoir cette force qui émane de toi.

Prenons un exemple vraiment facile à déceler, quelque chose de clair à comprendre. Par exemple, vous verrez que les humoristes ont pris conscience que leurs brins de folie et leurs joies étaient leurs forces et qu’avec elles ils parviendraient à faire rire, donner de la joie à leurs spectateurs. Cette joie, cette énergie qu’ils ont est bien une partie de ce qu’ils sont. Ils ont compris que faire rire les gens est leur principal atout et que c’est ce qui les fait vibrer au plus profond d’eux-mêmes.

Sache que tout comme les humoristes, tu as aussi une force qui demande qu’à être exprimé au monde. Même si tu ne l’as peut-être pas encore entendu. Elle te parle. Prends le temps de l’écouter. J’aimerais qu’à partir de maintenant, tu prennes conscience de la magie qui émane de toi. Tu es illimité et en plus de cela ton corps te parle. Reconnaitre sa mission de vie, c’est apprendre à s’écouter, apprendre à s’écouter, c’est indirectement apprendre à s’aimer, n’est-ce pas ? Alors, donne-toi de l’amour, tu mérites de prendre le temps de t’écouter, de t’aimer.

Si c’est tout simplement de l’écoute qui demande qu’à être extériorisé, utilise cet atout et fait en ta force par un métier qui te correspond. Si c’est de l’amour que tu veux donner au monde, laisse cet amour exploser au monde, il existe tellement de façon de l’exprimer. Laisse parler ton cœur c’est comme ça que chaque chose prendra sa place, et ce, au meilleur moment.

C’est aussi comme ça que j’ai pris conscience de ma mission de vie, en apprenant à m’écouter. Pour ça, j’ai dû guérir en partie mes blessures, pour essayer de voir plus clair dans la vie. De me pardonner, de pardonner aux autres, c’est une réelle libération ! Une fois, ce nuage de frustrations, en partie dissipé, j’ai pu me concentrer sur moi-même, sur ce qui me faisait vibrer au plus profond de mon être. J’ai compris que mon intérieur me demandait d’écouter les gens, de les aimer, de leur donner de l’amour, de l’empathie. J’ai compris que mon besoin le plus profond était « l’écoute » et « l’amour » c’est ces forces-là qui m’ont poussé à exercer dans le métier de coaching. Ensuite vient le besoin « d’exprimer » mes sentiments, d’où mon côté artistique, que je continue d’ailleurs à exercer à côté en tant que hobby.

Parfois, ce qui peut nous faire vibrer c’est tout simplement le fait de s’occuper de sa petite famille. Ça peut en étonner plus d’un, j’imagine. En effet, on a toujours voulu nous faire croire qu’une mission de vie était dans les entreprises derrière un bureau à diriger une centaine d’employer. Je me dois de faire cette petite parenthèse, car grands nombres sont ceux et celles qui dénigrent cette mission de vie que d’être une femme au foyer. Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas parce que tu as le sentiment que ta mission de vie est de rester à la maison, t’occuper de tes enfants que tu dois avoir le sentiment d’être une moins que rien et de te dévaloriser du monde. Si c’est ce que ton cœur a vibré, fais-le, la tête haute, sans aucun sentiment de culpabilité. Le but est de choisir ta mission de vie, pas celle du voisin, n’est-ce pas ?

Maintenant, le signe majeur qui prouve que tu as bien trouvé ta voix, c’est lorsque tu as le sentiment d’être en harmonie, tu sens dans ton for intérieur que tu es dans ton élément. Si tu as cette harmonie en toi, continue à foncer sans aucune hésitation, c’est la bonne route à prendre pour toi.

J’aimerais que lorsque tu auras terminé de lire ces lignes, tu prennes une feuille et que tu prennes le temps d’énumérer tes besoins, tes forces, ce qui te fait vibrer au plus profond de ton être, de faire la part de ce qui peut être commercialisé et de ce qu’il vaut mieux garder pour son propre bien-être. J’espère avoir ainsi contribué à une quelconque prise de conscience et t’aider à avoir les idées plus claires sur ce qu’il te reste à faire pour cheminer vers tes rêves. Je te souhaite beaucoup de succès, d’harmonie et de joie dans tes projets !




0 vue

© 2020 par Rajah Redouan